Prophylaxie, médecine générale

Nos vétérinaires se feront le plaisir de vous épauler et de vous conseiller tout au long de la vie de vos compagnons (alimentation, vaccination, vermifugation, etc.).

Chirurgie : ostéosynthèse, tissus mous

Parallèlement à nos propres interventions, nous collaborons avec nombre de vétérinaires qui souhaitent nous confier la réalisation de chirurgies d’ostéosynthèse, tissus mous, abdominale et de convenance.

Autres chirurgies

Chirurgies de convenances

Stérilisation

La stérilisation supprime la manifestation des chaleurs souvent aussi pénible pour l’animal que pour ses propriétaires.

La stérilisation présente avant tout des avantages pour la santé de votre animal. Lorsqu’elle est pratiquée avant la puberté (à environ 6 mois), elle diminue significativement le risque d’apparition de tumeurs mammaires, malheureusement très fréquentes chez les chiennes et les chattes. Elle supprime également tout risque de lactation de pseudogestation appelée communément « grossesse nerveuse », et le risque d’apparition d’infection de matrice (pyomètre) durant la période à risque, soit dans les 2 mois qui suivent chaque fin de chaleurs.

Remarque importante : différentes techniques de stérilisation existent. Elles se différencient par l’ablation de tout l’appareil génital femelle, dite ovariohystérectomie (ablation de l’utérus et des ovaires) et par l’ovariectomie qui ne consiste à n’enlever que les ovaires. Conformément à plusieurs publications qui dénombrent les complications potentielles liées à la présence de l’utérus (pyomètre, tumeurs mammaires), nous pratiquons par défaut l’ablation de l’intégralité de l’appareil génital femelle.

De plus, pour les chiens cette opération peut être effectuée par chirurgie mini-invasive, avec comme avantages principaux la diminution de la douleur et la cicatrisation rapide (toutes petites ouvertures). Vous trouverez une explication détaillée sous l’onglet « CHIRURGIE MINI-INVASIVE »

Castration

La castration présente des avantages pour la santé de votre animal. Outre le fait qu’elle supprime le risque lié au développement de cancer des testicules, le changement de comportement induit par la castration réduit le risque de bagarre et de fugue, et diminue ainsi indirectement les risques d’accidents, de morsures, de griffures et de plaies. La castration permet aussi indirectement de lutter contre la propagation des diverses maladies infectieuses.

Chez le chien, la castration peut faire disparaître certaines formes d’agressivité.

Chez le chat, elle permet de diminuer le risque de marquage urinaire, plus fréquent dans les foyers multi-chats et très gênant pour les propriétaires.

 

Chirurgie des tissus mous

Chirurgies du syndrome brachycéphale

Le syndrome brachycéphale est un syndrome respiratoire rencontré chez les chiens à nez court, tels que le Bouledogue français, anglais et continental, le Pékinois, le Carlin, le Boxer, le Boston terrier. Les chiens atteints de ce syndrome présentent une respiration bruyante qui, dans certaines circonstances, peut devenir pathologique notamment lorsqu’ils font de l’exercice ou durant l’été lorsqu’il fait chaud.

Ces symptômes sont dus à un rétrécissement des voies respiratoires supérieures qui peut se manifester à 3 niveaux :

  • Une sténose des narines, c'est-à-dire des narines trop étroites qui vont empêcher l’air de rentrer correctement par le nez (voir notre page : « Chirurgie mini-invasive »)
  • Un voile du palais trop long, qui peut passer au-dessus de l’épiglotte et bloquer l’entrée d’air dans la trachée
  • L’éversion des ventricules laryngés, en arrière de chaque corde vocale, qui, en se retournant comme des poches de pantalon vers l’intérieur de la trachée, viennent diminuer le diamètre de passage de l’air.

Les chiens les moins sévèrement atteints peuvent être traités sans chirurgie en gardant le chien à l’intérieur lors de grande chaleur, en l’empêchant de s’exciter, en contrôlant son poids et en favorisant l’utilisation d’un harnais plutôt que d’un collier.

Cependant, même des chiens peu symptomatiques au début peuvent se dégrader en cas d’apparition de problèmes secondaires. Il y a donc un réel bénéfice à intervenir chirurgicalement dès que les symptômes deviennent trop importants.

La correction chirurgicale du syndrome brachycéphale que nous pratiquons se compose de 3 actes

  1. Une rhinoplastie pour corriger la sténose des narines
  2. Un raccourcissement du voile du palais, à l’aide d’un laser CO2, pour libérer l’entrée d’air dans la trachée
  3. L’exérèse des ventricules lorsqu’ils sont éversées.

     

Chirurgies thoraciques et abdominales

Nos 2 salles de chirurgies sont équipées d’un arsenal complet de matériel qui nous permet de couvrir un large panel d’interventions chirurgicales, parmi lesquelles :

  • Extraction de corps étrangers
  • Laparotomie exploratrice
  • Hernie diaphragmatique
  • Syndrome de dilatation/torsion de l’estomac
  • Volvulus, intussusception de l’intestin
  • Splénectomie
  • Néphrotomie, néphrectomie
  • Cystotomie, extraction calculs vésicaux
  • Pyomètre
  • Césarienne
  • Mammectomie unilatérale/bilatérale
  • Amputation du pénis
  • Urétrostomie  
  • Cryptorchisme inguinal ou abdominal
  • Exérèse des glandes anales
  • Hernie péri-anale
  • Prolapsus rectal

 

Chirurgies ophtalmiques

Des moyens techniques importants sont aujourd'hui disponibles en ophtalmologie vétérinaire et permettent de traiter, médicalement ou chirurgicalement, un grand nombre d'affections oculaires.

Parmi nos prestations chirurgicales, les pathologies ophtalmologiques que nous corrigeons sont les suivantes:

  • Entropion / Ectropion
  • Luxation de la glande nictitante
  • Affections de la cornée nécessitant une tarsorraphie
  • Trichiasis
  • Affections de l’œil pour lesquelles une énucléation est nécessaire

 

Autres prestations chirurgicales


Langues parlées

Français
Anglais
Allemand

Infos Pratiques

Avenue des Bergières 50 1004 Lausanne
Lun: 07:30-13:00,14:00-19:00
Mar-Ven: 07:30-13:00,14:00-19:00
(Sur RDV seulement)